Confinés mais pas résignés, de nombreux restaurateurs sont déjà en place pour proposer de la vente à emporter durant le confinement, même le dimanche. Nos premières suggestions à Nîmes. Pas de panique, il y en aura d’autres ! 

À l’heure du déjeuner…

Le Saint Bol
Ouverte depuis cet été en plein centre-ville, cette adresse spécialisée dans les poke bol (plat à base de riz agrémentés de poissons ou viandes, crudités, fruits) et créée par deux sœurs reste à l’action durant le confinement pour de la vente à emporter, entre 11 h et 15 h. Nombreux choix de poke bol à la carte mais aussi de desserts. Idéal pour le déjeuner des travailleurs ou des étudiants !
24 bd Victor-Hugo.

Bobun Caphê
Spécialisé dans la cuisine vietnamienne, ce lieu qui a fait ses preuves en quelques semaines propose des commandes à emporter, du lundi au vendredi (11 h – 18 h). Brochettes de bœufs marinées à la citronnelle, sésame cacahuètes, crudités, coriandre et riz blanc, Goï Cuon (fameux rouleaux de printemps),  ou pour les gourmands, cheese cake citron gingembre… Tout est fait maison par Audrey. Les dispositions sont prises pour la livraison (via Uber eat) ou en “click and collect” sur le site de Bobun Caphê.
5 rue Saint-Antoine.

La Cantine
C’est au Spot que la Cantine propose ses plats bios, végétariens et issus du circuit-court. Adresse alternative, la Cantine se met au diapason et propose ses assiettes composées et ses desserts à commander en livraison ou à venir chercher au Spot. Et le samedi, place au brunch, sur le même modèle (à emporter ou livré). Menu du jour sur la page Facebook de la Cantine du Spot. 8 rue Enclos Rey. Du mardi au samedi, de midi à 14 h. Réservations : 04 66 36 85 64.

Chez YO
As du street food et d’une cuisine inspirée des quatre coins du monde, Chez Yo ouvre cette semaine de mardi à vendredi midi, et peut être aussi vendredi soir, en fonction de la demande. On se souvient que pendant le premier confinement, ce sont les habitués eux-mêmes qui avaient demandé au chef, Yo, de rouvrir pour le take away. Message entendu !
5 rue de l’Agau.

La Marmite
Ici, c’est un plat du jour quotidien et renouvelé chaque midi (saucisse de Toulouse, lentilles du puy marteau pour ce lundi, boeuf tigre-qui-pleure, kimchi de chou rave et butternut) ainsi que plusieurs desserts au choix qui seront proposés à la vente à emporter. Belle cave et jolie sélection de vins natures disponible également ! La Marmite s’emporte de 11h 30 jusqu’à 13 h 30. Contact au 06 76 36 16 39.
13 rue de l’Agau.

Palosanto
Le chef argentin reprend la saison 2 de sa carte à emporter avec une formule gagnante à 10 euros (plat + dessert). Cette semaine : poisson de nos côtes, tubéreux et réduction de maïs ou effiloché de canard, fenouil braisé et brocolis bio puis pommes caramélisées, sponge cake et pralines ou mascarpone frais, cacao amer et sirop d’amaretto.
Du lundi au samedi, 12 h -13 h 30  et 19 h – 20 h30. Retrait au 29 place du grand couvent. Commande au 06 31 93 80 51.

Pour les gourmets du midi et aussi les soirées ou week-ends :

Café bizarre
La carte gourmande de ce bistrot est disponible à emporter tous les jours, midi et soir, y compris le dimanche ! Poulpes marinés en persillade, foie gras au torchon et sa compotée d’échalote, saumon et esturgeon gravlax du côté des entrées, le fameux burger, émincée de bœuf avec sauce au poivre et dauphinois ou encore waterzoï de sot l’y laisse… Ici on aime se faire plaisir. Choix de desserts tout aussi revigorants. Il est préférable de réserver la veille pour le lendemain midi et le matin même pour le soir, dans la mesure du possible. À venir récupérer entre 11h et 14 h et de 18 h 30 à 20 h 30. Contacts : 04 11 837 818 ou 06 08 247 170. 13 Rue Littré.

Patio Littré
Dans les starting-blocks également, le Patio Litré a élaboré une carte spéciale pour le confinement, avec des suggestions à emporter pour l’apéritif (cervelle de canut, rillettes de poissons ou velouté de courges), en plat principal une option poisson avec un médaillon de lotte bretonne ou un paleron de veau de l’Aubrac, et pour finir cheese cake au thé matcha, ou panna cotta à la fève tonka.
Vente à emporter disponible tous les jours de 11 h 30 à 13 h et de 18 h 30 à 20 h. Précommande au 06 38 68 46 56. 10 Rue Littré.

À l’apéro ou pour une ambiance montagno-gardoise !

Enfants Denim
Mis en place pendant le couvre-feu, le pack raclette ou tartiflette reste d’actualité aux Enfants Denim, rue Fresque, avec des produits gardois qui arriveront sur votre table. Plusieurs formules sont proposées : raclette (2 pers / 4 pers / 6 personnes), tartiflette (2 pers / 4 pers / 6 personnes), pack apéro. Désormais, vous pouvez vous faire livrer chez vous, ou retirer en mode drive sur le Victor-Hugo. Contact :  06 75 19 53 54 ou sur les réseaux des Enfants Denim.
20 rue Fresque.

Pour les amateurs de produits iodés

Restaurant Voisin
Huitres, moules et compagnie…. Le restaurant Voisin, qui avait eu la bonne idée de créer un drive au premier confinement, ne baisse pas non plus le rideau et prépare des plateaux de fruits de mer à emporter, montés dans les règles de l’art. Commande tous les jours, midi et soir au 06 16 47 66 85.
À retirer au 5 rue Jean Reboul.

Ou de dolce vita

Aux pâtes fraiches
Le spécialiste des pâtes fraiches a aussi imaginé des formules spéciales confinement pour quatre personnes, avec chaque jour une proposition différente. Cela va des pâtes fraîches , sauce aux tomates-cerises, parmesan aux cannelloni, sauce tomate fraîche et gruyère en passant par les penne au pesto frais et pecorino romano ou encore le gratin de raviolis au bœuf. Bref, variés et faciles à préparer chez vous ! En vente aux halles de Nîmes ou 2 rue des Broquiers (fermé le lundi).