Tu veux tu nous connaître ?

Aux fourneaux, une grande tablée !
(rubrique toujours en cours de fermentation)

Journaliste, Agathe s’est longtemps investie au sein de la presse quotidienne régionale avant d’abandonner le navire pour le Québec, où elle est devenue pigiste. De retour dans le Gard, avec en poche cette expérience montréalaise qui la pousse à “oser”, elle se consacre maintenant à l’un de ses hobby préféré : les rencontres humaines. Gourmande depuis toute petite, et amatrice de belles cuvées, elle a eu envie de lancer Tu Veux Tu? pour créer du lien entre producteurs, vignerons, cuistos et consommateurs.

David, alias Vahid, est tout à la fois aussi gourmet que gourmand, et un as de la cuisine sans recette et conviviale. Son autre truc à lui : les grandes tablées ! Il aime mijoter des plats de dernière minute et apprécie les découvertes viticoles, défendant un fort attrait pour les vins libres et vivants. En résumé : un épicurieux de nature.
C’est un peu à cause, ou grâce, à ses encouragements (accompagnés de ceux de son complice Fred), qu’est né Tu veux Tu ! Il sait aussi être DJ à ses heures perdues !
Surtout pas de béchamel pour monsieur Fred qui préfère les plans crus. Véritable toqué des tartares en tout genre mais aussi fan des accompagnements à base de gingembre, poivre de Kamut, coriandre et on en passe, il a deux autres grandes passions dans sa vie : les oiseaux et le vin, en particulier ceux de Loire, les Saint-Jo, les Condrieu et autres Croze-Hermitage, qu’il partage volontiers sur nos tables. Optimiste de nature et doté d’une bonne humeur contagieuse, il est l’un des moteurs de l’aventure Tu veux tu !
Photographe indépendant, passé un temps par la presse quotidienne régionale, Gilles Lefrancq est basé à Nîmes mais souvent amené à se déplacer un peu partout dans l’Hexagone et même en Europe. Partant dès les premiers symptômes du confinement pour embarquer dans l’aventure Tu Veux Tu ?, il est celui qui pose son regard (dès qu’il le peut) sur les hommes et femmes, chefs et producteurs, que nous rencontrons. Né au pays des frites, dans le Nord de la France, et ayant grandi sur une terre de vins, à Sancerre, il aime comme nous tous savourer le bon vin et les bonnes bouffes entre potes. Découvrez l’étendue de son travail et ses autres clichés : http://www.gilleslefrancq.fr
Cette artiste plasticienne est installée à Nîmes où elle se consacre à la peinture. Joyeuse, rieuse, dynamique et généreuse, Estelle Contamin est une artiste multitâche, adepte des créations grand format qui explorent une peinture du vivant. Elle se mêle aussi bien  à l’univers d’adolescents en rupture (en intervenant au centre  éducatif fermé par exemple) qu’en s’associant à des créations collectives avec d’autres artistes. Régulièrement en résidence artistique, œuvrant aussi dans un cabinet d’architecture, elle consacre un peu de son temps à TVT et c’est aux côtés de Christophe Blanc qu’elle travaille pour imaginer des illustrations relatant la convivialité chère à notre démarche. 
Découvrez son travail : https://estellecontamin.wixsite.com/estellecontamin

Co-créateur de “Je suis super”, cet artiste est à la fois graphiste, illustrateur et possède bien d’autres cordes à son arc. Nîmois, vous reconnaîtrez sa griffe sur des visuels de la Smac Paloma comme vous pourrez voir sa signature lors de différentes expositions artistiques. Souvent décalé et ironique dans ses oeuvres, Christophe Blanc alias Valparess dévoile un nouvel aspect de son travail avec ses dernières créations au fusain (courrez vite sur son compte Instagram). Pour TVT, il s’associe avec sa complice Estelle contamin (kris-telle) pour créer à eux deux un univers unique qui, à nous, nous plait bien et surtout, évoque l’esprit de Tu veux Tu! Par ailleurs, il vient du pays du Roquefort, et pour nous, ça veut dire beaucoup ! 
Ce duo, aussi discret qu’efficace, a rejoint TVT en cours de route pour imaginer le site internet. Carburant à l’énergie et au sourire ravageur de leur petit ange Oden, Mika et Channel se complètent comme le sirop d’érable et la sauce ketchup moutarde d’un pull porked. Indissociable ! L’un plutôt en charge de l’aspect technique, l’autre douée pour la rédaction et dotée d’un certain sens de l’esthétisme, ils forment une bien belle équipe ! Notre coeur fait boom, pour l’atelier BOOM! Pour se pencher sur leur travail : https://latelierboom.com

(Illustrations ci-dessus signées Christophe Blanc)


Agathe et les garçons, à table !

Au mois de mars, un virus nommé Covid-19 vient chambouler les vies de milliers de centaines de personnes un peu partout dans le monde. De mon côté, alors installée à Montréal, je dois envisager un retour un peu précipité en France, et un déménagement en deux temps trois mouvements. Et c’est à Arles, dans le sud, que j’atterris en famille pour vivre cette surprenante et éprouvante période. Confinée mais pas résignée, notre petite tribu se met en quête des commerces de bouche ouverts durant le confinement, recherche les réseaux solidaires qui se mettent en place, guette les initiatives locavores, comme elle se fait parfois envie d’une pizza à emporter… Avec le confinement, la cuisine qui était déjà le point central de notre maison, devient la pièce maîtresse de cette quarantaine, trois fois par jour ! 

De messages whats’app en télé-apéro, je m’aperçois que je ne suis pas la seule à vouloir consommer ces produits de saison venant si possible du circuit-court et d’une agriculture raisonnée ; pas la seule non plus à craquer pour une douzaine d’huîtres lorsqu’il en reste chez le poissonnier, ou bien encore à vouloir soutenir les petits producteurs et commerçants… Et voilà comment me vient en tête l’idée d’une page consacrée à toute cette thématique, la bonne bouffe et la solidarité, la cuisine généreuse et éco-responsable.

Cette page, née en plein Covid-19, se veut un passe-plat 2.0, avec en ligne de mire, l’entraide, la convivialité et le plaisir des papilles. Elle a été conçue afin de créer des passerelles entre les restaurateurs, les cavistes, les vignerons, les producteurs locaux et tous les gourmets, qui, dans un contexte inédit, repensent leurs métiers et leurs façons de consommer. Son fondement se veut résolument solidaire et optimiste.

Derrière cette page se cachent aussi deux complices gourmands et bons vivants qui sont largement à l’origine de Tu veux tu ? Véritables gourmets, David, alias Vahid, et Fred élaborent des recettes en quête permanente « du goût, du goût, du goût ! » Vous l’aurez compris et je ne vous le cacherai pas : nous sommes de bons vivants !

Je suis convaincue (et j’espère) que cette drôle d’époque va nous amener à réinventer nos habitudes de consommation, à nous tourner vers une cuisine plus locale, à partager nos “bons plans”, à aider ceux qui en auront le plus besoin… et c’est dans cette optique que Tu veux-tu ? voit aujourd’hui le jour. Et petite précision, les hommes et femmes dont nous parlons ici ne payent pas pour apparaître dans nos colonnes. En espérant que ce mistral gourmand, qu’on alimentera et actualisera le mieux possible, vous mette l’eau à la bouche et vous donne de nouvelles idées à partager avec vos proches.

1 commentaire

  1. Quelle chouette initiative ! Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *